Energie portable

La technologie hydrogène permet d’embarquer de l’énergie tout en s’affranchissant des limites des batteries, notamment par l’augmentation de l’autonomie et la diminution du poids du système.

Ci-dessous deux exemples d’applications nomades où l’hydrogène a été la solution pour fournir un apport énergétique suffisant, dans l’industrie ferroviaire et dans le secteur de la défense.

Augmenter l’autonomie d’une batterie

Il y a quelques années, une entreprise ferroviaire s’est posée la question de proposer un service de boissons diverses de qualité à travers un bar nomade. Cette application se situait dans un train, le client n’avait donc plus à se déplacer jusqu’à la voiture-bar puisque le service était effectué sur place. Problème ? La batterie comprise à l’intérieur du bar nomade n’avait pas une grande autonomie et la commande de certaines boissons fût mise en suspend de par la forte consommation énergétique.

Solutions-hydrures---MHT-Hycube-1
Solutions-hydrures---MHT-Hycube-1

Pour répondre à cette problématique, MAHYTEC a conçu et adapté un système de stockage d’hydrogène solide répondant à ce besoin. Les réservoirs de stockage d’hydrogène de MAHYTEC ont l’avantage de produire de l’électricité en continu, permettant aux batteries d’absorber uniquement les pics de consommation. Et lorsqu’un boîtier est vide, il ne faut que quelques minutes pour le changer et en installer un nouveau.

Mais en plus d’être performant, un réservoir doit aussi répondre à des normes pour pouvoir être utilisé. Ainsi, sa fiabilité et sa sécurité seront évaluées par des tests sévères : des chutes, des températures extrêmes. La solution de stockage de l’hydrogène que MAHYTEC a développé pour cette application a été conçue grâce au premier réservoir à stockage par la technologie de l’hydrogène solide ; certifié suivant la norme ISO16111, pour des applications mobiles transportables.

D’autres pays pourront expérimenter cette application qui, compte tenu de sa puissance électrique et de son autonomie, pourrait élargir son offre, permettant un panel de boissons chaudes ou froides, glaces et plats chauds, impossible dans la version sans H2.

Diminuer le poids du système énergie

L’accès à l’énergie est une problématique forte dans le secteur de la défense. Les fantassins sont amenés dans le cadre de leurs missions à se déplacer avec tout un attirail capable de leur apporter l’énergie nécessaire pour alimenter leurs différents équipements (systèmes de surveillance, radios, etc.)

Aujourd’hui les fantassins sont donc chargés de plusieurs kilogrammes de batteries, augmentant ainsi le poids embarqué par les soldats.

Dans le cadre d’un projet en partenariat avec Safran notamment, MAHYTEC a développé un petit réservoir portable, permettant d’emporter à basse pression l’équivalent énergétique de 10 piles LR20, suffisant pour alimenter leurs équipements pendant plusieurs heures, voire jours. Chaque réservoir couplé à une petite pile à combustible permet de soulager le soldat d’un kilogramme (correspondant à environ 1/4 du poids porté).

Réservoir hydrogène souple
Réservoir hydrogène souple

Pour ces applications, pas question pour les soldats de travailler avec de la haute pression. La technologie utilisée pour stocker l’hydrogène repose ici aussi sur les hydrures métalliques.

En plus de fonctionner à basse pression et d’éviter ainsi toute une interface et logistique spécifique à la haute pression, ce réservoir permet d’absorber la chaleur du corps humain. Un avantage supplémentaire pour les fantassins qui interviennent dans des pays chauds.

Ce réservoir souple et léger a initialement été développé pour l’armée, mais il convient finalement pour toutes les personnes amenés à utiliser et transporter des petits appareils électriques. Les spéléologues ou les navigateurs pourraient alors trouver dans ce petit réservoir rechargeable la solution pour leur garantir une énergie disponible à portée de main.

MORPHY application